Séminaire « Pratiques d’enquêtes et sens de la réalité sociale : terrains comparés par des collectifs d’investigation »

Coordonné par:

Alain Cottereau, directeur d’études à l’EHESS (CEMS)

Stéphane Baciocchi, ingénieur d’études à l’EHESS (CRH)

Marie Paule Hille, maître de conférence à l’EHESS (CCJ)

Anne Lhuissier, chargée de recherche à l’INRA (CMH)

 

Les séances ont lieu de 13h à 17h, au 54 boulevard Raspail, 75006 Paris, salle A06_51, du 16 novembre 2017 au 21 juin 2018.

Le séminaire de 2017-2018 ouvre un cycle de deux années qui portera sur des investigations internationales de collectifs d’enquête menant des travaux de terrain et de première main, leurs approches et leurs résultats. L’ethnocomptabilité fait partie de la démarche de plusieurs d’entre eux. Dans ce cadre, et en lien avec le programme d’enquête sur les Rémunérations et usages du temps des femmes et des hommes en France de la fin du XVIIe au début du XXe siècle (ANR – TIME-US), plusieurs séances du séminaire seront consacrées aux formes d’organisation de l’activité textile. En particulier, un domaine d’enquête est à redessiner, qui prendra en considération l’ensemble des formes d’activité de textile et d’habillement, formes interdépendantes, depuis la simple production domestique pour soi, jusqu’aux modalités de coopération ou confrontation internationales, s’étendant au commerce et à l’utilisation. Sur le plan historique, des sources jusque là inconnues, du XIXe et XXe siècle, découvertes par les organisateurs ou participants, seront mises en perspective.

Programme prévisionnel des séances:

  • 16 novembre 2017 : Budgets de famille et ethnocomptabilité. Histoire et théorie.
  • 21 décembre 2017: Enquête collective sur l’accueil des réfugiés.
  • 18 janvier 2018 : La fabrique collective parisienne. 1. Le tisseur en châle de Paris.
  • 15 février 2018 : La fabrique collective parisienne. 2. Tailleur & tailleuse d’habits de Paris (1856).
  • 15 mars 2018 : La fabrique collective parisienne. 3. L’enquête de P. du Maroussem sur le « vêtement à Paris », 1893-1896.
  • 17 mai 2018: Ethnographie sur les marchands musulmans de « soierie et satin » sur la frontière sino-tibétaine.
  • 21 juin 2018: Monographies chinoises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.